Les Enfants de la Terre, Tome 4 : Le Grand Voyage, Première partie

Les enfants de la terre tome 4-1Les Enfants de la Terre, Tome 4 : Le Grand Voyage, Première partie

J.M Auel

Editions Pocket

2002

7 €

Synopsis

Ayla et Jondalar, son compagnon, continuent leur traversée des steppes immenses du continent européen. La femme aux cheveux d’or et le géant blond suscitent le trouble et l’effroi sur leur passage. Les peuples qu’ils rencontrent vivent de chasse, de cueillette, et n’ont jamais vu d’animaux domestiques.
Or ce couple étrange se déplace à cheval, en compagnie d’un loup apprivoisé. D’où tient-il donc ses pouvoirs ? En quête d’un lieu qui deviendrait le foyer de leur amour, Ayla et Jondalar affronteront mille périls et feront maintes découvertes au cours de ce voyage initiatique à travers un monde inconnu, dangereux et grandiose.

Mon avis

C’est avec plaisir que je me suis plongée dans la suite des aventures de Ayla et Jondalar. Une fois les émotions du tome 3 passée, j’avais hâte de connaître la suite de leur histoire.

Et bien je dois vous avouer que mon avis sur ce tome est très très mitigé. Tout d’abord, comme les personnages principaux se retrouvent en plein voyage, l’auteure nous décrit de nombreux paysages en rentrant dans beaucoup de détail. Pour s’immerger dans l’univers c’est superbe, mais quand elle nous décrit encore et encore de nouveau paysages c’est plutôt lassant.

Ensuite, beaucoup d’anecdotes des premiers tomes sont reprises, parfois même des descriptions entières, sur par exemple l’apprentissage des langues de Ayla ou encore l’adoption de Winney. J’ai trouvé ça un peu trop car ayant lu les tomes précédents, et je pense qu’un lecteur avisé lirait lui aussi tous les tomes de la saga dans l’ordre, je connaissais parfaitement l’histoire de la jeune femme ou des autres personnages. Je trouve que c’est un point intéressant quand on a deux points de vue de personnes différents (comme la séparation d’Ayla et Jondalar, le point de vue de chacun sur les évènements), mais ce n’est pas le cas ici.

Ces deux éléments ont rendus ma lecture très longue et morne, je ne me souvenais pas que ce tome était aussi ennuyant.

Heureusement, vers la moitié du livre, le jeune couple, rencontre le peuple des Sharamudoï, peuple parmi lequel Jondalar avait séjourné avec son frère Thonolan dans le tome 2. Ce passage est par contre très intéressant, non seulement de voir les retrouvailles avec le peuple ami, mais également de voir comment Ayla est acceptée ou non parmi les siens, malgré son passé.

Donc au final, une lecture plutôt mitigée, j’avais hâte de finir ce tome dont je ne voyais pas la fin arrivée. Mais comme c’est un tome intégré à la saga, on peut difficilement faire sans. Le voyage continu avec la partie 2 du tome 4.

Tome 1 : Le clan de l’ours des cavernes

Tome 2 : La vallée des chevaux

Tome 3 : Les Chasseurs de Mammouths

Tome 4 : Le Grand Voyage, Première partie

Tome 4 : Le retour d’Ayla, Deuxième partie

Tome 5 : Les Refuges de Pierre, Première partie

Publicités

6 réflexions sur “Les Enfants de la Terre, Tome 4 : Le Grand Voyage, Première partie

  1. Belledenuit dit :

    Il me faut poursuivre cette saga. J’espère pouvoir lire le T2 d’ici la fin de l’été.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :