Les Enfants de la Terre, Tome 5 : Les Refuges de Pierre, Deuxième partie

Les enfants de la terre tome 5-2Les Enfants de la Terre, Tome 5 : Les Refuges de Pierre, Deuxième partie

J.M Auel

Editions Pocket

2003

7 €

Synopsis

Ayla, la voyageuse des steppes, compagne de Jondalar, ne cesse d’étonner le clan des Zelandonii. Elle-même, fille de tribus nomades, amie des chevaux et des loups apprivoisés, découvre les moeurs déconcertantes de ses hôtes. Elle s’adapte peu à peu à leurs confortables abris sous roche, s’émerveille des peintures dont ils ornent leurs habitations et leurs grottes, compare leurs outils et leur manière de vivre. Née de leurs différences, une nouvelle humanité se profile. L’enfant tant attendu de Jondalar qu’elle porte en sera le plus précieux fleuron.

Mon avis

Voici la deuxième partie du cinquième tome des enfants de la terre. J’avoue que j’ai eu du mal à me remettre un peu dans l’histoire. Après les premières pages, j’ai à nouveau réellement apprécié l’histoire avec l’univers qui l’entoure, ainsi que les personnages.

Au niveau de l’histoire, j’ai particulièrement accroché à partir des Matrimoniales. C’est quand même un évènement que l’on attendait depuis la fin du tome 3 ! Une fois les Matrimoniales passées, je n’ai pas eu le temps de me demander ce que serait la suite, car on enchaîne très rapidement avec le nouvel espace pour le couple et très vite ensuite la naissance du petit enfant.

J’ai parcouru l’ensemble des pages très rapidement, fascinée par le déroulement des évènements. Pourtant vous me direz, il n’y pas d’éléments inattendus, l’ensemble est déjà prévisible depuis un moment. Et bien oui, sauf peut être un élément qui apparaît tout à la fin du tome, mais la narration est telle que je n’ai pas vu le temps passé pendant ma lecture.

Ensuite, il est très intéressant de suivre les quelques évolutions encore possibles des personnages, mais également des animaux. On retrouve Ayla et Jondalar mais cette fois-ci dans le rôle de parents et c’est relativement beau à voir (oui à lire !).

Je ne vais pas vous raconter tous les détails de ce tome, mais j’ai adoré retrouver la fascination que m’inspirait l’histoire. J’avais peur, au fil de mes lectures, de me rendre compte que le tout ne me plaisait vraiment plus. Mais cette dernière partie a ouvert mon appétit. A l’heure où je vous écris, le tome 6 est posé soigneusement à côté de moi, adorablement prêté par la plus grande de mes soeurs.

Publicités
Tagué ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :