A comme Association, tome 2 : Les Limites obscures de la magie – Pierre Bottero

A comme Association, tome 2 : Les Limites obscures de la magie - Pierre BotteroA comme Association, tome 2 : Les Limites obscures de la magie

Pierre Bottero

Editions Gallimard/Rageot

2010

Prix : 9,90 €

Synopsis

Elle s’appelle Ombe, est lycéenne à Paris et adore la moto. Elle a aussi l’incroyable pouvoir d’être incassable ou presque. C’est pourquoi L’Association l’a recrutée comme agent stagiaire.
Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués en explosant une bande de gobelins devant tous ses camarades de classe. Le problème ? La discrétion est une obligation absolue au sein de L’Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer tête baissée, Ombe l’incassable risque fort de comprendre ce que « ou presque » veut dire.

Mon avis

Ce second opus de A comme Association se consacre à un personnage : Ombe. L’histoire est menée en parallèle à celle de Jasper que l’on a découvert dans le premier tome. Ce n’est donc pas une suite comme on pourrait le croire car c’est le cas pour beaucoup de récit.

Ombe est également stagiaire de l’association. Si vous avez lu le tome précédent vous savez que chaque stagiaire a son propre pouvoir, sa propre compétence. Ombe, la sienne c’est la force. Mais qui dit force, dit baston, dit cognage de méchants, et dit fracas, bruit, dégâts et j’en passe.

L’héroïne mène elle aussi des missions, que l’on va vivre à ses côtés. C’est entrainant, exaltant, fascinant.

Beaucoup d’entre vous connaissent déjà la plume du célèbre Bottero, je me suis donc plongée dans cet opus avide de découvrir un livre encore écrit de sa main. Et je n’ai pas été déçue. On retrouve toujours la même fluidité dans son écriture qui permet d’accrocher rapidement à l’histoire et aux personnages tout en laissant défiler les pages. Car oui les pages défilent vites, le livre est facilement lu d’une traite.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce roman c’est tout simplement Ombe. Car oui dans les romans de fantastique c’est souvent (mais pas toujours) les mecs qui cognent et beaucoup moins les filles, plus souvent associées à un personnage capable de magie. Mais Ombe ne correspond pas du tout à ce stéréotype de la fille sans beaucoup de force et c’est ce que j’aime chez elle. Associé à son caractère de battante, elle est une héroïne comme je les aime.

Je n’ai pas grand chose à rajouter, si ce n’est qu’il faut de préférence lire ce livre après le tome 1, pour profiter au maximum de l’histoire. Si vous avez aimez le tome 1 de A comme Association, vous aimerez le tome 2 😉

Publicités
Tagué , , ,

Une réflexion sur “A comme Association, tome 2 : Les Limites obscures de la magie – Pierre Bottero

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :