Le prince des maudits, tome 1 : La fille de l’araignée – Lenia Major

Le prince des maudits, tome 1 : La fille de l'araignée - Lenia Major Le prince des maudits, tome 1 : La fille de l’araignée

Lenia Major

Editions Balivernes

2010

17 €

Synopsis

Alors qu’elle visite les ruines d’un château allemand avec sa classe, Eva se trouve mystérieusement projetée dans le passé, au cœur d’une bataille médiévale. Elle se voit contrainte de fuir et de protéger le Prince Emil, dont le père a été assassiné. L’intelligence d’Eva lui sera aussi utile que sa pratique des arts martiaux pour vaincre les nombreuses embûches qui se dresseront sur leur chemin. Et dans ses rêves, on la surnomme la fille de l’Araignée, on l’appelle la Maudite. Que veulent dire ces voix ? Saura-t-elle dompter les forces occultes qui la guident ?

Mon avis

Je ne me souviens plus exactement où j’avais repéré ce livre pour la première fois. Le fait est que à peine découvert, il me le fallait ! Je n’ai donc pas résisté longtemps avant de me le procurer, surtout que Lenia Major est en dédicace au salon de Colmar (26/27-11) et je voulais l’avoir lu avant !

Et bien c’est chose faite, et à l’heure où je vous écrit, j’ai reposé ce livre depuis 2 jours. Verdict : je n’arrive toujours pas à m’en détacher. Pourquoi ? Parce que ce livre est réellement fascinant, ou dois-je dire ahurissant ou encore fantastiquement plaisant. Enfin bref, vous l’aurez compris, ce livre est un petit bijou fantastique.

J’ai tout simplement adoré l’histoire. Quoi de plus naturel pour une jeune fille qui vit au 21ème siècles de se retrouver plongée en 1490… Autant dire qu’à cette date là on voyage en chariot ou à cheval, on se bat avec des épées ou des arcs, on se chauffe avec du bois ou à la lumière du soleil. Assez bouleversant comme environnement, ça on peut le dire, surtout pour l’héroïne, Eva. Eva se retrouve prise dans une guerre qui n’est pas la sienne, à défendre le seul espoir encore vivant contre la tyrannie : le prince Emil.

Eva est une sacré héroïne ! Non seulement elle est forte et courageuse mais elle est également très mature et complètement timbrée. Élevée dans une société où tout le monde (ou presque) a son mot à dire, elle se retrouve face à des personnages de haut rang qui ont l’habitude de se faire obéir sans le moindre mot. Et vous l’aurez compris, ce n’est pas son genre d’obéir au doigt et à l’œil.

La narration nous place du point de vue de Eva. On est dans sa tête, on peut suivre tout ce qu’elle pense, ce qu’elle imagine et ce n’est pas une mince affaire. De ce côté là je tire mon chapeau à l’auteur car les conneries d’Eva ne sont pas des moindres et c’est un véritable délice.

Tous les personnages sont intéressants et importants, et leur nombre ne cesse d’augmenter au fur et à mesure de l’histoire. Étonnamment, ça ne pose pas de soucis de compréhension et n’interrompt pas la fluidité du récit. Chaque personnage a une réelle présence dans le récit, au point qu’on aimerait en savoir plus sur eux, leurs histoires, comment ils sont arrivés où ils sont.

Pour ma part j’ai également adoré me retrouver dans une aventure qui se déroule dans un lieu existant réellement. Car oui le château dans lequel se déroule le début de l’histoire existe vraiment. Qui plus est, l’histoire se passe en Allemagne/Alsace de quoi me mettre aux anges car j’habite en Alsace. Quand j’ai commencé le livre j’ai été agréablement étonnée de trouver des noms de lieux que je connaissais ^^. En commençant ce tome on pourrait d’ailleurs avoir peur de se retrouver face à de nombreuses descriptions afin de nous planter le décor. Et bien non, les descriptions sont présentes mais sont présentes à juste dose.

Le tout petit point négatif que j’ai relevé (car oui malheureusement rien n’est parfait même si là on en approche) c’est l’âge de l’héroïne. Dans le livre, j’ai repéré qu’elle est âgée de 13 et demi. J’avoue la trouver très mature pour une jeune fille de 13 ans et pour ma part elle se rapproche plus naturellement des 15/16 ans. Après il est vrai que c’est une jeune fille très douée intellectuellement parlant, capacité qui peut facilement développer sa maturité.

C’est le genre de livre qui quand vous le lisez, vous subissez le Kourou des gens alentours car vous riez toute seule. Mais c’est également le livre à lire pour s’évader et se plonger dans un univers fantastique avec une bonne dose d’humour, un poil d’amour et de romance et surtout une aventure passionnante. Ça a été pour moi un véritable coup de cœur ! A lire que vous soyez jeune ou moins jeune !

Pour vous donner encore plus envie :

Et petit plus :
J’ai eu la chance de rencontrer Lenia Major en personne à l’occasion du salon BédéKid de Illzach. C’est une auteur que je vous conseille de rencontrer car elle est vraiment passionnée par son métier d’auteur mais également par la littérature. Je tiens à la remercier dans cet article pour le temps qu’elle m’a consacré durant ce salon (autant dire que quand j’aime je suis d’un naturel collant xD …*oups*) !

Et voici la magnifique dédicace de sa plume (et c’est le cas de le dire) :

dedicace lenia major

J’ai encore besoin de vous convaincre ?! D’autres avis chez les couzines sur ce livre à lire absolument : Mandy et Harmony

Donc voilà si vous avez aimez cette chronique, cette bande annonce, cette auteur, alors n’hésitez pas, foncez, vous m’en direz des nouvelles quand vous serez aussi addicts que moi ! Aux Editions Balivernes.

Publicités
Tagué , , , ,

5 réflexions sur “Le prince des maudits, tome 1 : La fille de l’araignée – Lenia Major

  1. Laurie Lecler dit :

    Je l’ai commencé ce soir! Tu as bien fait de me le fourrer dans les mains! Car maintenant, j’ai un chouette livre dans les mains avec une belle signature et je vais pouvoir essayer de le conseiller pour Noël!!! ^^

  2. […] la lecture du tome 1 du prince des maudits, j’avais hâte de retrouver Eva, Emil et toute la compagnie dans cette […]

  3. […] encore un livre de Lenia Major ? Et bien oui =). Pas de la même lignée que le prince des maudits mais toujours dans le fantastique. Donc pas d’hésitation, l’auteur est pour moi déjà […]

  4. […] Lenia Major ?! Bon pas grave ! Je suis là pour en parler ! J’ai découvert Lenia avec Le prince des maudits, un gros coup de coeur de 2011. Ensuite j’ai chevauché avec elle à dos de licornes dans La […]

  5. […] pour aller plus loin avec la plume de l’auteur : Le prince des maudits, tome 1 – La fille de l’araignée Le prince des maudits, tome 2 – Emil le Clairvoyant Diptyque coup de coeur ❤ Partager […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :