Des livres sur la toile #1

On en voit de plus en plus sur la blogo, des articles pour vous faire découvrir des livres que l’ont a découvert à travers les chroniques de nos collègues blogueurs/blogueuses. Personnellement j’aime beaucoup les articles. Rien qu’à voir l’état de ma wish-list on comprend vite que je suis une grande curieuse et j’aimerai lire des 100ène et des 100ène de livres.

Avec l’accord de Marmotte, je vous fais moi aussi un article « Des livres sur la toile » pour vous faire découvrir chaque semaine mes découvertes. Comme c’est la première édition et que je suis, à l’heure où vous lisez ceci, en vacances, je triche légèrement sur cette première fois en vous faisant découvrir des livres qui restent dans ma tête sans qu’ils soient déjà dans ma PAL, et que j’ai découvert à travers des chroniques de blogs.

*****

Je suis une grande passionnée de fantasy, donc tout ce qui y touche m’intéresse facilement. Avec ce livre, tout est fait pour me plaire, tout ou presque !
La couverture m’emballe, le résumé aussi, l’unique avis que j’ai lu dessus aussi, bref, je suis naturellement allée voir où je pouvais me procurer cet ouvrage. Et c’est là qu’est le hic. Je l’ai uniquement trouvé en vente sur le e-shop de l’éditeur, pour la somme de 28€… Peut être un jour alors, mais en y réfléchissant encore à 2 fois avant..

Arianrhod, tome 1 : Les larmes de l’Esprit de Syveline Lemaire

Il était une fois l’Unique, Temps 900 après la Division. Dans ce monde qui ne connaît plus aucune magie, les elfes sont des légendes et les dragons des esclaves. Le jour de l’anniversaire de son fils, Itilgad, souverain du royaume de Denhaut, contraint les nains à offrir un bien étrange présent en échange de la liberté promise à leur peuple : le dernier magicien du monde. Sahasrara, c’est son nom, est décrété héritier du dragon divin Fafnir, l’ultime entité magique qui ait survécu à l’Inquisition. Apprenti du hasard ainsi propulsé au plus haut rang, il se sait monstrueux et usurpateur ; le jeu des apparences dissimule un terrible mensonge. Quel est donc ce mot « dollan » qu’il se doit de taire à jamais? Quel est donc le mystère – et le sens – de son existence? La vérité peut tenir à peu de choses, parfois à un reflet. Et sa quête personnelle pourrait bien impliquer le sort du monde, tandis qu’un nouveau Crépuscule s’annonce…

L’avis de Suny/La fiche BBM

*****

Ce livre je pense que ça n’est pas une très grande découverte pour ceux qui suivent les sorties, c’est juste que l’avis de Galleane m’a vraiment donné envie de le lire alors que je n’étais à la base pas plus intéressée que ça par le bouquin.

Belle de glace de Anna Sheehan

Rosalinda Fitzroy, alias Rose, dort depuis soixante-deux ans quand elle est réveillée par un baiser. Durant son sommeil, les Heures Sombres ravageaient le monde tel qu’elle le connaissait et tuaient des millions de personnes dont ses parents et son premier amour. Depuis son réveil, Rose, reconnue comme l’héritière perdue d’un empire interplanétaire, doit faire face à un avenir où elle est considérée soit comme un monstre, soit comme une menace. Prête à tout pour mettre son passé derrière elle et s’adapter à ce nouveau monde, Rose se sent attirée par le garçon qui l’a réveillé et espère qu’il l’aidera à recommencer sa vie. Mais quand un danger mortel met en péril sa nouvelle existence, Rose doit faire face aux fantômes du passé et les affronter sans quoi, il n’y aura plus du tout de futur pour elle.

L’avis de Galleane/La fiche BBM

*****

Ce dernier avis m’a vraiment emballé car là aussi beaucoup d’éléments pour me plaire sont présents. La couverture, le titre, l’avis et surtout l’émotion qui est communiquée à travers la review. Je vous laisse découvrir ça.

La Maîtresse de Rome de Kate Quinn

Jeux du cirque, complots, banquets, orgies… Dans cette formidable saga antique, Kate Quinn fait revivre avec panache l’univers dépravé et sanglant de la Rome du Ier siècle.

Jeune esclave juive soumise aux caprices de l’arrogante Lepida Pollia, sa maîtresse, Thea connaît pour la première fois le bonheur dans les bras du gladiateur Arius le Barbare, la nouvelle coqueluche de Rome. Mais leur idylle attise la jalousie de Lepida, qui s’emploie de son mieux à les séparer.
Cette dernière n’est pas le seul obstacle à se présenter sur la route des deux amants. Grâce à ses talents de musicienne, la belle Thea ne tarde pas àêtre remarquée de l’aristocratie romaine… et d’un dangereux admirateur : l’empereur Domitien, un homme brillant mais cruel qui en fait sa favorite. Devenue la femme la plus influente de Rome, Thea doit plus que jamais garder son amour pour Arius secret.

L’avis de Cajou/La fiche BBM
Le lien vers la review

*****

J’espère que ce petit rendez-vous vous a plu, j’essaierai de l’honorer quand c’est possible en fonction du temps que je peux accorder au blog et de ce que je découvre sur la toile 🙂 N’hésitez pas à laisser vos avis, que ça soit sur les bouquins, les découvertes ou tout simplement le concept de l’article en commentaire =)

Publicités
Tagué

3 réflexions sur “Des livres sur la toile #1

  1. Péléane dit :

    C’est un article fort sympathique que tu as fait !

  2. Marmotte dit :

    Bon, ma wish va sûrement s’enrichir de trois livres grâce à toi (le premier surtout m’intrigue, même si effectivement il est un peu cher)! Ca fait super plaisir de retrouver « mon » concept sur ton blog 🙂

  3. Moutmoutyoda dit :

    Je lirais bien « La Maîtresse de Rome »! Elle va s’ajouter à ma wish list! Merci pour ces découvertes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :