Au-delà de L’Oraison, tome 1 : La Langue du silence – Samantha Bailly

Au-delà de L'Oraison, tome 1 : La Langue du silence - Samantha BaillyAu-delà de L’Oraison, tome 1 : La Langue du silence

Samantha Bailly

Editions Mille Saisons

2009

23 €

Synopsis

Mylianne Manérian est une jeune fille sans histoire. Alors pourquoi est-elle retrouvée morte dans une ruelle lugubre? De l’avis général, c’est l’œuvre des clans, ces rebelles qui menacent la paix du royaume.
Les deux sœurs de la défunte, Aileen et Noony ne se satisfont pourtant pas de cette explication.
Aileen, envahie par la haine, est prête à tout pour venger sa cadette au risque de se trouver mêlée à des intrigues qui la dépassent.
Noony, quant à elle, se révolte en apprenant que leur royaume projette d’envahir Rouge-Terre, un continent voisin, quitte à faire des milliers de victimes.

Au milieu de l’indifférence générale – la mort est une généreuse source de revenu – les deux sœurs vont tenter de stopper les conflits et de révéler au grand jour les manipulations de leurs dirigeants.

Mon avis

Comme c’est le cas pour beaucoup de mes lectures ces derniers temps, l’auteur, Samantha Bailly est présente aux Imaginales 2012. J’ai voulu découvrir ce roman avant de la rencontrer. Un roman qui me faisait envie déjà depuis quelques temps tout d’abord pour sa superbe couverture réalisée par Miya.

L’histoire sans être particulièrement complexe est très dense.

On peut en distinguer 2 principales intrigues : celle de Noony et celle d’Aileen.

L’aventure de Noony commence de manière très simple : une jeune fille destinée à un grand avenir est en désaccord sur un point fondamental avec son père. Avec les encouragement de sa mère, elle va fuir son environnement pour mettre fin à un conflit de guerre.

Noonny est vraiment une jeune fille naïve mais pleine de courage et de générosité. Élevée dans le confort et la richesse, elle va devoir s’habituer à sa condition de vagabonde. Cela va bien entendu la faire évoluer mais elle garde en elle une âme de petite fille malgré les évènements qu’elle va devoir affronter.

J’ai particulièrement apprécié son compagnon de voyage : Alexian. Un personnage au premier abord dangereux et pas très fréquentable, se révèle être un compagnon de route agréable, courageux et serviable. La relation qui va se créer entre Noony et Alexian n’est, vous vous en doutez, pas des plus simple.

La quête de Noony ne m’a, dans un premier temps, pas plus emballée que ça. Je me suis posée beaucoup de questions pendant la première moitié du roman sur le côté réalisable de la mission de Noony. Ça n’était clairement pas envisageable, jusqu’à l’arrivée d’un nouvel élément qui va donner un sens à l’ensemble.

Aileen est quant à elle, une jeune fille complexe. En pension avec sa soeur, elle va subir directement les retombées de la mort de cette dernière. Cela va mener sa vie et son avenir. Elle est aveuglée par la vengeance et va montrer beaucoup de courage et de détermination pour arriver à ses fins. Son parcours est troublant, quelques fois bouleversant. J’ai beaucoup aimé être à ses côtés. Son histoire basée sur un élément tragique, aurait pu arriver à n’importe qui.

J’ai aimé chacune des soeurs, mais aussi leur mère, leurs proches, etc. C’est une véritable famille tiraillée à travers plusieurs continents qui ne doit son malheur qu’à un seul homme …

L’univers créé par l’auteur est réellement complexe. On y côtoie magie, politique, religion, guerre, etc. Beaucoup de sujets sont abordés à travers les aventures de nos deux soeurs, dont l’Oraison, rite sacré du passage de la vie à la mort. Le titre de la saga, Au-delà de L’Oraison, prend tout son sens au fil des pages.

L’histoire est très rythmée et il se passe des actions et des évènements du début à la fin. Personnellement, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Le rythme d’intrigues multiples ne m’a pas gêné le moins du monde car il est utilisé à juste dose par l’auteur. J’entends par là que les chapitres sont de taille raisonnable, ni trop longs, ni trop courts, tout en nous laissant le temps de nous familiariser avec les personnages et les histoires.

En bref : Une histoire dense et rythmée avec laquelle j’ai passé un agréable moment. J’ai beaucoup adhéré à l’univers mis en place par l’auteur, qui mêle politique, religion, guerre et magie, mais aussi aux personnages très humains et crédibles.

Publicités
Tagué , , ,

6 réflexions sur “Au-delà de L’Oraison, tome 1 : La Langue du silence – Samantha Bailly

  1. miragebook dit :

    La couverture est déjà magnifique et ton avis me donne encore plus envie ! Merci pour cette chronique. 🙂

  2. ikebukuro2 dit :

    J’avais aussi beaucoup aimé ce premier tome, l’univers était vraiment riche et intéressant, en dehors des sentiers battus et les personnages sont attachants et assez complexe pour maintenir l’intérêt du lecteur.

  3. erine6 dit :

    Très jolie chronique, tu me donnes envie de le lire, j’adore ce genre de livre :).

  4. BlackWolf dit :

    J’ai passé moi aussi un bon moment avec ce livre qui certes n’est pas parfait mais ne manque pas de qualités. Content qu’il t’ait plu.

  5. […] ATTENTION, ceci est la chronique d’un tome 2, vous risquez donc de vous spoiler sur le tome 1 ! A retenir de ce livre, il vaut le coup, je vous conseille donc de commencer par le début : La Langue du silence. […]

  6. […] Chronique du tome 1 : La Langue du silence Fiche Livraddict Fiche du livre sur le site de l’éditeur […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :