Yrmeline, tome 1 : Yrmeline ou le chant des pierres – Bleuette Diot

Yrmeline, tome 1 : Yrmeline ou le chant des pierres - Bleuette DiotYrmeline, tome 1 : Yrmeline ou le chant des pierres

Bleuette Diot

Editions Pierregord

2011

24,34 €

Synopsis

Le beau et fougueux chevalier allemand, Lanz von Malberg, ne rêve que d’une chose : intégrer l’Ordre militaire et religieux des chevaliers teutoniques. Au cours de l’été 1338, il quitte Mayence et prend le premier navire en partance pour l’Estonie. Là, de terribles épreuves l’attendent mais Lanz n’en aimera pas moins ce pays farouche dont ni l’évangélisation ni la force des armes n’ont su réprimer l’âme irréductiblement païenne. Aux prises avec les sortilèges qui émanent de ces contrées mystérieuses, le jeune homme se verra rapidement confronter aux survivances d’un autre âge. Sous l’égide de la belle et sensuelle Yrmeline, commencera alors pour lui un éprouvant parcours initiatique dont il ne sortira pas indemne tant l’amour qu’il conçoit pour elle le dévore. D’où Yrmeline tient-elle ses effrayants pouvoirs ? Quelle étrange et dangereuse société secrète a réussi à infiltrer les rangs de l’Ordre teutonique ? En tentant de démystifier le redoutable chef du Temple Noir, Lanz va découvrir les vestiges d’une extraordinaire civilisation disparue, venue des profondeurs de l’espace, des millénaires auparavant, dans le but de s’établir sur terre. Sans le savoir, le héros de cette aventure hors du commun pourrait bien déchaîner les forces incommensurables de l’univers. Mais, heureusement, le vaillant seigneur pourra compter sur l’aide de Petras, un astucieux petit garçon et celle d’un vieil érudit breton dont les connaissances sont pour le moins surprenantes, elles-aussi ! La trame que tisse le diabolique « Temple Noir » va inexorablement se resserrer autour des personnages.

Au fil de ses tribulations, Lanz finira par remonter aux sources de notre très lointain passé et par découvrir le plus extraordinaire secret de tous les temps…

Mon avis

Depuis les nombreux avis positifs publiés sur ce livre, j’ai eu envie de me plonger dedans. C’est chose faite.

Résumé l’histoire de ce roman est pour le moins délicat. Beaucoup de choses s’y passent. D’ailleurs je trouve que le synopsis en révèle un peu trop, et donne au lecteur trop d’infos pour le surprendre dans le commencement de sa lecture. Avec le synopsis, on sait ce qu’il se passe jusqu’à plus de la moitié du roman …

Le roman met pour moi beaucoup de temps à se lancer. Mais cela est légitime car c’est une vraie mine d’or d’informations historiques. L’action principale est entrecoupée par de nombreux « flash-back » ou discussions riches permettant d’en apprendre plus sur la situation actuelle de l’Estonie, des peuples qui s’y trouvent, mais aussi des personnages que l’on rencontre tout au long de l’histoire.

Un système très intéressant qui apporte au lecteur une masse d’information à ne pas négliger. J’ai néanmoins trouvé que quelques fois cela était un peu trop. Pourquoi révélé des informations précieuses sur un personnage au début même du récit alors qu’il aurait été plus intéressants de les apprendre plus tard et de créer un effet de surprise.

Néanmoins cela ne gâche en rien la qualité du récit. Bleuette Diot maîtrise parfaitement l’univers qu’elle nous offre, en en maîtrisant autant le contexte historique que le langage (très important!) ou les coutumes.

Parmi les personnages, le choix est large. Lanz qui est un personnage que l’on rencontre dès le début a vraiment su me charmer. Chevalier servant, un peu naïf mais pas autant que ça, il a un cœur d’or et des manières dignes d’un gentleman. Ses convictions profondes se retrouvent souvent ébranlées par la gente féminine mais il tiendra bon, jusqu’à …

Yrmeline est bien entendu, le personnage tant attendu dans ce roman. On la découvre dans un premier temps à travers les paroles d’une de ses amie et aussi à travers l’idée que s’en fait Lanz. J’avais peur de rencontrer une jeune fille sans trop d’intérêt, creuse et niaise. Mais bien au contraire. Elle est d’une rare intelligence et possède de mystérieux atouts et pouvoirs. Elle possède un lien étroit avec la nature qui m’a beaucoup séduit dans cette épopée.

J’ai aimé découvrir ce roman, même si j’ai dû m’accrocher quelques fois pour surmonter la masse d’informations qui sont livrées en même temps. J’aime l’action et le déroulement d’une histoire, et il faut dire qu’à de nombreuses reprises on en apprend beaucoup mais cela ne fait pas évoluer l’histoire et le présent, qui se déroule par exemple sur la première partie du roman sur seulement quelques jours.

Quelques défauts à l’objet livre : on trouve souvent des erreurs de ponctuation concernant le déroulement des dialogues. Quelques fois un personnage parle et ce n’est pas engagé par la ponctuation adéquate. [EDIT 28/05 : l’auteur m’indique en commentaire que cela a été rectifié (j’ai juste une mauvaise série)] Aussi j’ai trouvé très peu pratique le système de notes en fin de livre. J’ai personnellement sauté beaucoup de notes quitte à n’en pas en saisir le sens précis. J’aurai préféré trouvé ces informations en bas de page surtout pour un volume ayant autant de pages. Et pour finir j’aurai aimé une carte du monde tel qu’il était à l’époque du récit avec les noms des villes de l’époque etc. Ça m’aurait aidé à me repérer surtout qu’on revient quelques fois en arrière pour parler de certains voyages ou lieu.

En bref : Un livre d’une grande richesse qui saura séduire tous ceux qui aiment les romans historiques. J’ai adhéré au roman malgré les quelques gênes que j’ai éprouvé quand l’action principale était trop longtemps mise de côté.

Publicités
Tagué , ,

5 réflexions sur “Yrmeline, tome 1 : Yrmeline ou le chant des pierres – Bleuette Diot

  1. Mypianocanta dit :

    Pour la carte, les lecteurs ont été entendu, il y en a une dans le tome 2. Malheureusement les notes restent en fin de volume.

    Je suis curieuse (et j’imagine que tu ne voulais pas spoiler) mais j’aurais bien aimé savoir ce que tu as pensé de la théorie utilisée dans l’histoire. (Tu peux MP si tu veux).

    En tout cas, je suis contente qu’il t’ait plu 🙂

  2. Je le mets dans ma wish list car je ne pense pas avoir l’attention nécessaire pour lire ce petit livre.
    Merci pour la découverte

  3. julieblack dit :

    Ca a l’air plutôt intéressant… Et j’adore la couverture!

  4. Bleuette Diot dit :

    J’ai lu votre commentaire avec beaucoup d’intérêt, chère lectrice. Je n’ai pas l’habitude d’intervenir sur les blogs des lecteurs mais je tenais juste à signaler ceci. Les défauts de ponctuation, liés à un défaut de maquette, ont été corrigés depuis les retirages. On ne trouve donc plus ce petit problème ( une quinzaine de tirets de dialogue manquants) dans les exemplaires suivants. Je suis bien désolée que vous soyez tombée sur ceux (quasi épuisés) du premier tirage ! Ma maison d’édition et moi-même, vous prions de bien vouloir nous en excuser.

    Sachez également que je prends bonne note de la pertinence de vos considérations : je compte bien introduire des cartes et des dessins explicatifs concernant la poursuite de l’énigme dans les prochains tomes. Enfin, les notes explicatives seront placées en bas de page comme beaucoup d’entre vous me l’avez suggéré. J’espère que malgré ces petits soucis techniques, vous prendrez plaisir à poursuivre la lecture de la saga.

    Bien cordialement, la romancière Bleuette Diot

    • Lanyla dit :

      Bonjour Bleuette. Merci pour votre intervention. Vous me voyez rassurée par vos explications =). Rassurez-vous cela ne gâche en rien la lecture et je continuerai cette aventure avec plaisir (le deuxième attend sagement son tour à la maison =)). Pour les notes explicatives, il faut vraiment faire quelque chose ! J’espère que ça sera revu dans le tome 3 ! Bien à vous, Gaëlle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :