Les Portes du secret, tome 3 : Les Secrets d’opale – Maria V. Snyder

Les Portes du secret, tome 3 : Les Secrets d'opale de Maria V. SnyderLes Portes du secret, tome 3 : Les Secrets d’opale

Maria V. Snyder

Editions Harlequin (Darkiss)

2010

12,70 €

Synopsis
De retour dans la citadelle de Sitia, après une longue traque qui lui a permis d’arrêter Ferde, le tueur d’enfants évadé de prison, Elena sent planer autour d’elle une étrange hostilité. Sous l’influence de Roze, la Première Magicienne, qui ne lui a jamais caché son antipathie, les membres du conseil se détournent d’elle un à un. Comme s’ils craignaient ses nouveaux pouvoirs, comme si sa seule présence en ville représentait un danger. Rejetée, menacée, Elena s’enfuit et se réfugie à Ixia auprès de son amant, Valek. De là, elle tente de savoir ce qui se passe à Sitia et découvre bientôt la stupéfiante vérité : pour imposer leur loi et semer la terreur dans le royaume, les Vermines, peuple malfaisant aux pouvoirs immenses, ont enlevé les enfants des membres du conseil. Désormais, Elena n’a qu’un projet en tête : revenir en cachette à Sitia et déjouer le complot maléfique qui se trame derrière les remparts de la Cité Blanche…

Mon avis

ATTENTION, ceci est la chronique d’un tome 3, vous risquez donc de vous spoiler sur les tomes précédents !

Voilà quelques mois déjà que j’ai lu les deux premiers tomes de cette trilogie. Autant j’avais adoré le premier tome qui est vraiment excellent, autant le second tome m’avait laissé un souvenir très moyen. On arrive à la fin de cette trilogie et j’ai eu envie de donner mon avis sur cette fin.

Quelques points sur l’histoire : Elena est à la Citadelle pour son apprentissage, mais la fuite de Ferde (qu’elle avait capturé dans le tome précédent) va bouleverser ses projets.

Alors déjà, j’ai trouvé ça très bof (qu’elle jolie expression !) que Ferde se soit déjà évadé alors qu’on avait eu tellement de mal à le capturer dans le tome précédent. Bon passons. Ensuite, Elena se lance à sa poursuite pour l’arrêter et cela est raconté sur la bonne première moitié du livre.
Cette première partie m’a laissé un goût de déjà vu. Le second tome s’était déjà amusé à nous baladé à travers Sitia et j’avais moyennement accroché à cela. On peut néanmoins apprécier les différents points de l’intrigue comme la grotte ou la présence de L’Homme-Lune qui donnent un petit côté intéressant à la quête.

Et heureusement la deuxième partie de l’histoire est bien meilleure ! On retrouve un personnage phare que j’aime beaucoup, qui donne toujours du piment aux scènes dans lesquels il apparaît. Le retour en Ixia aussi permet de revoir le Commandant, autre personnage qui m’a laissé un agréable souvenir dans le premier tome.

Bon, on s’arrête là sur les révélations de l’histoire !

Que dire des personnages ? Elena garde son caractère de cochon imprévisible. Mais j’ai aimé que l’auteur ne l’a rende pas tout de suite trop sur d’elle et qu’elle mette un peu de temps à démêler toute l’histoire qui tourne autour de ses pouvoirs. Dans ce tome elle est contrôlé par la peur, et bien que ça ne soit pas non plus quelque chose de sensationnel, j’ai préféré la voir comme ça que comme une héroïne trop sûr d’elle qui résout tout en un claquement de doigt.

Par contre j’ai été un peu déçue par certains personnages à certains moments du livre. Leif et L’Homme-Lune s’affichent quelques fois comme des personnages puissants mais immatures. Ils boudent pour le moindre conflit, font la tête à tout bout de champ… et même Elena s’y met quelques fois alors qu’elle vient juste de retrouver une personne qu’elle n’a pas vu depuis longtemps. Ce type de comportement m’a un peu exaspéré !

Et la fin ? Une belle fin que j’ai vraiment beaucoup apprécié. J’avais peur d’être déçue mais finalement pas du tout =) !

Par contre je suis très en colère contre le résumé du livre. J’ai choisi de mettre sur cet article le résumé Livraddict qui en révèle un peu moins que le résumé du livre. Pour vous mettre dans le contexte, je ne lis pas les 4ème de couvs des suites. Mais j’aime les lire quand je suis déjà bien avancée dans l’histoire pour voir ce que ça révèle ou pas. J’ai lu le résumé j’étais à 450 pages (sur 584) et le résumé donnait toutes les infos jusque là ! A quoi servent les 450 premières pages alors ?! Ensuite, le résumé présente une erreur monstrueuse de lieux : « Elena renonce à son apprentissage et fuit rejoindre Valek, à Sitia, où la magie est interdite. ». Sitia est au contraire le pays des magiciens contrairement à Ixia, lieu où va se réfugier Elena ! Bref, ça m’a énervé et conforté dans mon habitude de ne pas lire les 4èmes de couvs des suites !

En bref : Une bonne fin de série, qui commence sur du déjà vu, mais qui s’améliore nettement à partir de la moitié du roman. Néanmoins, mon tome préféré reste le tome 1 qui présentait plus d’originalité et où les personnages étaient plus attachants !

Publicités
Tagué , , ,

Une réflexion sur “Les Portes du secret, tome 3 : Les Secrets d’opale – Maria V. Snyder

  1. Freelfe dit :

    Ca y est, je l’ai terminé ! J’ai bien aimé même si le tome 3 m’a moins plu. J’ai trouvé ce troisième tome un peu long mais j’ai bien aimé cette série aussi, même si, comme toi, le tome 1 reste mon préféré =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :