END, tome 1 : Elisabeth – Barbara Canepa & Anna Merli

END, tome 1 : Elisabeth

Barbara Canepa & Anna Merli

Editions Soleil

2012

14,30 €

Synopsis

Imaginez…
Si le monde autour de vous jamais ne se mouvait.
Si le murmure du vent et le chuchotement de la pluie se répétaient inexorablement dans leur devenir monotone…
Si le silence, souverain, régnait jusqu’à ce que l’invisible ne soit vôtre…
Tel est mon univers.
Un monde où la berceuse du temps a cessé d’entonner sa complainte.
Un monde anémié, privé de toutes couleurs, où les esprits et les âmes perdues trouvent enfin la paix dans leurs mausolées solennels et sans âge…
J’ai 13 ans.
Elisabeth est mon nom.
Mes cheveux sont blancs comme la vie.
Si le cœur vous en dit, vous pourrez me rencontrer.
Mais pour cela, il vous faudra mourir….

Mon avis

END. Une BD au charme certain, rien que pour la couverture de l’ouvrage. C’est d’ailleurs la première chose qui m’a intéressé dans cette BD : les graphismes.

Les dessins sur à couper le souffle : riches avec beaucoup de détails, un trait travaillé et très soigné. Un vrai bonheur pour les yeux. J’en suis tombée amoureuse. Les personnages mais également les animaux sont fascinants. Au delà du trait, parlons des couleurs. Un univers bleuté et sombre, ponctué de touches chaudes, rouges et vives. De quoi nous mettre dans une ambiance très particulière qui plaira à beaucoup.

Il faut le dire, dans ce premier tome, le graphisme est ce qui est le plus convaincant et le plus intéressant. L’histoire se fait désirer, tarde à s’épanouir. L’univers se met en place mais le coeur de l’histoire n’en dévoile que très peu. On a envie d’en savoir plus, on se pose chaque page plus de questions sans trouver de réponses. Et surtout, on cherche où l’auteur veut nous emmener. C’est frustrant voire dommage car cela ne donne pas envie d’aller plus loin si on s’arrête à ce point. Il n’y a pas de fil conducteur ou du moins, il n’apparaît pas clairement dans ce premier tome.

Même si ce premier tome n’a pas une histoire passionnante, la suite s’annonce assez complexe et pleine de révélation. J’espère sincèrement que le second tome sera un peu plus riche au niveau de l’histoire, tout en gardant des graphismes aussi envoûtants afin de ne pas perdre de lecteurs en route …

En bref : Une BD avec beaucoup de charme bien que l’histoire ne nous tient pas en haleine et ne nous donne aucune réponse. Mais rien que pour les dessins et l’ambiance créée, je vous conseille de vous pencher sur ce petit bijou.

Publicités
Tagué , , ,

2 réflexions sur “END, tome 1 : Elisabeth – Barbara Canepa & Anna Merli

  1. Doc-addict dit :

    Ce tome m’a vraiment laissé sur ma faim… et je n’ai qu’une hâte, lire le tome 2, pour enfin y comprendre quelque chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :