Nos étoiles contraires – John Green

Nos étoiles contraires - John GreenNos étoiles contraires

John Green

Editions Nathan

2013

16,50 €

Synopsis
Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis

Voici un livre qui a beaucoup fait parlé de lui avant sa sortie et depuis. L’auteur est connu et reconnu pour écrire des livres passionnants et très touchants. C’est un livre vers lequel je ne me serais pas spontanément tourné mais j’étais intéressée de le découvrir.

Nos étoiles contraires raconte l’histoire d’Hazel, jeune fille de 16 ans, qui est atteinte par un cancer. Malheureusement pour elle, aucune chance de guérison n’est possible. Même si son état est stabilisé grâce à un traitement, elle ne peut que vivre en attendant le jour fatidique. Lors d’une soirée d’un groupe de soutien de jeunes malades auquel elle participe, elle rencontre Augustus, un garçon qui va changer sa vie.

Le sujet du roman n’est pas des plus faciles… La maladie est une thématique qui a du mal à me toucher car je n’y ai jamais été confronté directement. J’ai donc du mal à me mettre à la place de personnages de cette histoire. Et pour ainsi dire, ce sujet ne m’attire pas, j’aime en rester loin car les dénouements ne sont généralement pas joyeux. Néanmoins, je me suis laissée tenter par l’expérience.

Parlons de l’histoire. Nous rentrons très rapidement dans le cœur de l’histoire. Nous allons passer d’une jeune fille très seule, à une jeune femme qui va chercher la compagnie d’un jeune homme qu’elle a rencontré alors que ça n’est pas dans ses habitudes, elle qui jusqu’à présent fuyait les autres. Hazel est d’ailleurs un personnage très intéressant et très réfléchis. Elle sait ce qu’il l’attend, et essaie de vivre sa vie en conséquence même si cela implique de lourds choix comme de rester loin des relations trop proches voire intimes. Une jeune fille déjà très adulte, qui va encore beaucoup évoluer et changer au fil de la lecture.

L’histoire promet d’être touchante et elle le devient très vite. On s’attache à nos personnages principaux qui au-delà de la maladie, veulent vivre des expériences vivre leur vie. On suit leurs quotidiens, les relations qu’ils ont avec leurs amis, leur famille mais également l’histoire d’amour qui se tisse entre eux.

Ensuite l’écriture. Les pages se tournent toutes seules, on parcourt chapitre après chapitre avec une grand facilité et beaucoup de plaisir. Le discours est direct, familier, et en parfait accord avec les personnages et le contexte de l’histoire.

Le tout est agréable à lire et à suivre, mais n’a pas réussit à me transporter au delà. L’histoire est touchante, voire triste, mais je ne me suis pas sentie passionnée par les évènements, pas impliquée plus que cela dans la vie des personnages. Bref, peut être est-ce à cause de mes expériences persos, c’était sympathique sans être plus.

En bref : Une très bonne lecture légère et agréable, mais qui ne m’a pas passionnée. Deux héros attachants, qui veulent vivre leur vie à deux, repousser la maladie et aller au-delà de leurs limites. Un très beau roman qui plaira à beaucoup de monde.

Merci à la maison d’édition Nathan pour cette lecture.

Publicités
Tagué , , ,

2 réflexions sur “Nos étoiles contraires – John Green

  1. cyruliszin dit :

    moi non plus, je n’ai pas été passionnée, j’avais tellement lu de critiques positives que j’ai perdu du plaisir à cette lecture qui aurait du me bouleverser, mais non, et je suis déçue car j’ai l’impression d’avoir pris un « coup de vieux » et d’avoir perdu de la sensibilité.
    mais comme toi je dirais, c’est une lecture « agréable » si le sujet n’était pas aussi triste

  2. Sybille dit :

    Dommage que l’histoire n’ait pas réussi à te passionner. J’ai lu des avis très positifs sur ce livre donc je pense que je vais quand même le tenter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :